Archives pour l'Auteur : Dominique DD

2022-05-24 lettre mensuelle de mai 2022

SOMMAIRE 
– Actualité
Les activités/séjours pour les mois de fin mai à août 2022
Récit du 2022-05-13 au 16 Haut-Valais – St Gervais (rédacteur Fab)
– Petit mot de notre co-présidence sur certains futurs évènements

ACTUALITE

Grenoble Fiertés

– … quoi ? Pas d’apéro à Grenoble en mai ? 😮
Nous nous rattrapons le jeudi 9 juin 2022 à partir de 19h00 par un
APERO DEPEAUTEUSES-DERAILLEURS
au bar « Le commun des mortels », 20 Rue Aimé Berey, 38000 Grenoble
dans le cadre des Fiertés à Grenoble (du 28 mai au 11 juin 2022)
(voir le petit mot de la co-présidence en fin de lettre pour plus d’infos)

Toujours dans le cadre de notre apéro mensuel cette fois-ci sur Paris (3ème jeudi du mois), un nouveau lieu en a été le cadre dans un espace vaste, convivial et ouvert sur l’extérieur, à savoir :
Ground Control Gare de Lyon
81, rue du Charolais
75012 Paris

RECIT DE SEJOUR/ACTIVITE
Compte rendu 2022-05-13 au 16 Haut-Valais – St Gervais (rédacteur Fab)
Le we dernier c’était : les dépeauteuses fatiguées de fin de saison.
Au départ donc, c’était un gros we ski de rando dans le Haut-Vallais ! Pis finalement ça a été un we multi-activités à Saint Gervais.
Et je ne crois pas me tromper en disant que ça faisait plaisir à tout le monde… (pour la suite ICI)

LES ACTIVITÉS POUR LE MOIS DE JUIN A AOUT 2022
(certains séjours cités dans notre lettre mensuelle d’avril 2022 sont toujours en projet et non confirmés à ce jour.
4-6 juin 2022 : Pyrénées Atlantique Falaise d’Arguibelle et Taillante de la Pène Sarrière
2 jours d’escalade dans les falaises d’Arguibelle avant d’affronter une grande voie sur une arête effillée vertigineuse, encadrant Yann.
18-19 juin 2022 : Weekend à la maison des amis de Bonneuil
encadrant brunor @ grimpeglisse.org (enlever les espaces autour de @)
Début août 2022 : Grimpe en Beaufortrain Pierramenta et Via Ferrata Rocher du vent
Encadrant Hadrien

NOUVELLE PROPOSITION

2022-08-26 au 09-03 Randonnée pédestre Corse GR20 nord (rédacteur Christophe L.)
Lieu : Corse Sentier : GR 20 (section nord : de Calenzana à Vizzavone) Période :26 août au 3 septembre 2022 Difficulté : c’est la partie réputée difficile du GR 20…(suivre le lien du titre pour la suite)

PETIT MOT DE NOTRE CO-PRESIDENCE : 
La MARCHE DES FIERTES DE GRENOBLE aura lieu cette année le samedi 28 mai 2022. Nous cherchons des volontaires pour tenir le village associatif qui suivra la marche. Merci de vous manifester auprès de Claire (clairef @ grimpeglisse.org). (supprimer les espaces autour de @) Plus d’infos à venir.

Le lendemain dimanche 29 mai, nos amis des DERAILLEURS et de RANDO’S Rhône-Alpes organisent une rando commune VTT-marche à pied à Conest. Informations et inscriptions sur le site des Dérailleurs (http://www.derailleurs.org). Nous y serons !!
Autre date à noter : Les Dépeauteuses seront présentes au FORUM DES SPORTS de Grenoble le 3 septembre 2022.
Venez nombreux, parlez-en à vos copains-copines !

2022-08-26 au 09-03 Randonnée pédestre Corse GR20 nord (rédacteur Christophe L.)

Lieu : Corse

Sentier : GR 20 (section nord : de Calenzana à Vizzavone)

Période :26 août au 3 septembre 2022

Difficulté : c’est la partie réputée difficile du GR 20. Les étapes sont de 6 à 8 heures, donc pas de double étape (pour l’organisateur !)

Hébergement :
– Gîtes d’étapes et refuge du PRC (Ouverture des réservations des gîtes du PNRC : 15 février). Confort spartiate (pour ceux qui ne connaissent pas).
– Hôtel à Ajaccio

Voyage

Avion (Air Corsica)
Paris – Calvi : départ : 9h 35 – arrivée : 11 h 05
Ajaccio – Orly : plusieurs horaires (le moins cher départ : 13 h – arrivée : 14 h 40)
NB : les vols les moins chers du lundi au jeudi.

Se rendre à Calenzana par Corsicar Tél : 33 (0) 4 95 65 11 35
Lundi, mardi, jeudi, vendredi :
Départ de Calvi : 15 h 30
Arrivée à Calenzana : 16 h
Mercredi : 2 horaires

Etapes

Nombre d’étapes & refuges : 9

Gîte d’étape de Calenzana (04 95 62 77 13) : jeudi 25 août 2022
(Possibilité de stationnement d’un véhicule à Calenzana. Arrivée avant 19h. dîner avant 19h. dîner dans restaurant du village)

Refuge PNR
Ortu di u PIobbu : 26 août
Carrozu : 27 août
Asca Stagnu : 28 août
Tighjettu : 29 août
Ciottulu di i Mori : 30 août
Manganu : 31 août
Petra Piana : 1er septembre
L’Onda : 2 septembre
Vizzavona : 3 septembre
possibilité de retour à Ajaccio, Bastia ou Calvi le 3 septembre par le train

Coût de l’hébergement et restauration (à confirmer)

Gîte d’étape de Calenzana : 15 euros à payer sur place
Refuges entre 15 et 18 euros la nuit, soit minimum : 126 euros
Hôtel à Ajaccio : 114 euros (chambre double, Ibis Centre, à titre indicatif)

Total : env. 200 euros

[Ajouter les dîners et petits déjeuners (prix non indiqués sur le site pour les refuges), mais sans doute 20 à 25 euros / jour, soit 180 et 225 euros].

Total : environ 350 euros (fourchette haute, hors restaurant à Ajaccio, par exemple)

Contact

Si vous êtes intéressé.e.s, contactez Christophe à l’adresse :
christophel @ grimpeglisse.org (supprimer les espaces autour de @)

2022-05-13 au 16 Haut-Valais – St Gervais (rédacteur Fab)

Le we dernier c’était : les dépeauteuses fatiguées de fin de saison.

Au départ donc, c’était un gros we ski de rando dans le Haut-Vallais ! Pis finalement ça a été un we multi-activités à Saint Gervais.

Et je ne crois pas me tromper en disant que ça faisait plaisir à tout le monde…

Cela ne nous a pas empêché ne nous lever aux aurores pour attaquer une belle pente, bon ok après 600m de portage, bon ok ça n’avait pas regelé du coup impossible d’aller dans la belle pente. Mais la chef est maline! Elle nous a trouvé une pente DEBONNAIRE tout à fait honorable et dans un décor qui vaut le détour.

A la monté les températures ont fait regretter à Renaud d’avoir oublié son string brésilien ! Alors que les autres ont pu admirer mon gros paquet carré (t’emballes pas, c’était mon DVA). En rentrant c’était BBQ avec les copains.

Le lendemain, on a été loin, il y avait un coq qui chantait pour nous accueillir en Suisse. Là bas il y avait des oasis turquoises en haut des montagnes et quand on descendait, la neige, elle collait. Alors on a décidé qu’après on irait randonner, mais à pied.
C’est comme ça qu’une saison de ski se termine et qu’on va faire de l’escalade, de la randonnée, du VTT et autres joyeusetés.

N’oubliez pas quand même de vous reposer, un peu, histoire de pouvoir aider notre chef bien aimée à organiser et animer la saison d’après.

Rédacteur Fab
Photos : Renaud, Fabien, Christian, Mathilde…

2022 05 19 Apéro sur Paris au Ground Control à partir de 19h30

             

Ce 3ème jeudi du mois :
Apéro toutes sections sur un NOUVEAU LIEU de convivialité
(grand Espace interne et externe)

Ground Control Gare de Lyon
81, rue du Charolais
75012 Paris

Métros :
Gare de Lyon – Reuilly-Diderot – Montgallet – Lignes 1, 8 et 14

plan ICI

Contrôlement Vôtre

Tout le Conseil d’administration du Groupe Grimpe & Glisse


POUR LES PERSONNE NE NOUS CONNAISSANT PAS
et afin de NOUS RETROUVER FACILEMENT 
 contact : escalade @ grimpeglisse.org  (supprimer les espaces autour du @)
(la boîte sera relevée avant l’évènement)

2022-04-18 : Lettre mensuelle d’avril

SOMMAIRE :
– Actualité
– Les activités/séjours pour les mois d’avril à août 2022
– Proposition de formation UFCA en 4 visioconférences mi-mai 2022
– Rando en préparation pour le mois de juin 2022, contacter l’organisateur
– Compléments de séjours pour ces été/automne envisagés mais dont les dates ne sont pas définitivement fixées
– Proposition de Randos Ile de France pour septembre 2022
– Compte rendu du Grand Tour des Alpes en guise de Petit mot de notre co-Présidence

ACTUALITÉ
Nos Apéros mensuels à partir de 19h30

Apéro DÉPEAUTEUSES-DÉRAILLEURS à Grenoble a eu lieu ce jeudi 14 avril 2022:
(exceptionnellement 2ème jeudi et non 3ème jeudi pour ce mois) au Commun des mortels, 20 rue Aimé Berey 38000 Grenoble Événement régulier organisé en commun avec nos ami’e’s des DÉRAILLEURS Rhône-Alpes, autres dévaleurs émérites de pentes

Apéro toutes sections sur Paris au Zebaar ce jeudi 21 avril 2022
41 rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris,
Prenez votre consommation au rez de chaussée et venez nous rejoindre au 1er étage dans un salon privatisé !

LES ACTIVITÉS POUR LES MOIS D’AVRIL A AOUT 2022

PROPOSITION DE FORMATION UFCA EN 4 VISIOCONFERENCES MI-MAI 2022 :

Le comité régional Ile de France organise une session UFCA en 4 visioconférences les 16, 17,18 et 23 mai de 20 heures 15 à 21 heures. Les futurs encadrants du club désireux de suivre cette formation peuvent s’inscrire directement auprès de alpine @ grimpeglisse.org (supprimer les espaces entre @ )

RANDO EN PRÉPARATION POUR LE MOIS DE JUIN 2022, contacter l’organisateur

 3-12 juin 2022 : GR 20 en Corse, section nord de Calenzana à Vizzavone  (descriptif ICI)
Sortie en projet, dates susceptibles d’évoluer :
Si vous êtes intéressé.e.s, il est important de contacter Christophe à l’adresse :
christophel @ grimpeglisse.org (supprimer les espaces entre @)

COMPLEMENTS POUR CET ETE/AUTOMNE MAIS DONT LES DATES NE SONT PAS DEFINITIVEMENT FIXEES

En plus des activités déjà proposées dans notre programme , un groupe de mordu.e.s de la montagne s’est réuni la semaine dernière pour proposer des activités supplémentaires. Les dates ne sont pas encore arrêtées mais d’ores et déjà il est envisagé :

Du vendredi 24 juin au vendredi 1er  juillet  2022
Randonnée, Tour du Beaufortin, Jusqu’à 8 personnes
Itinérant en Refuge / Gîte
Jean-Pierre

Du jeudi 28 au dimanche 31 juillet 2022
Randonnée, Alpinisme et Via Ferrata
en itinérant
Hadrien + Yann

Du vendredi 13 août au dimanche 21 août 2022
Randonnée glaciaire, ALPES FRANCE & Italie 3500m – 4500m
Eventuellement Grand Paradis – Mont Rose (4500m)
Randonnée glaciaires dans les Alpes Françaises et Italiennes
Bivouacs en très haute altitude, 6 personnes MAX
Yann + Renaud

Du samedi 27 août au samedi 3 septembre 2022
Multi activités : randonnée, escalade, vélo, VTT
Dentelles de Montmirail
Hadrien + Renaud, Alberto, Yann

Du Jeudi 6 octobre au dimanche 9 octobre 2022
Assemblée Générale, Chalet de la Scia – Chartreuse
Tous

Septembre/octobre 2022
Weekend prolongé Escalade
Matthias

PROPOSITION DE RANDOS ILE DE FRANCE POUR SEPTEMBRE 2022

Randonnée dans les canyons d’Ordesa, le mont Perdu et le massif de Cotiela. Serge P., animateur chez Randos IDF et ancien membre de note association, nous propose une randonnée pédestre dans le Haut Aragon pour septembre 2022. Il reste quelques places et Serge voudrais en faire profiter les éventuels amateurs de Grimpe & Glisse.
Ci-joint le lien de son séjour :
https://randos-idf.fr/activites/des-canyons-dordesa-au-cotiella-merveilles-daragon-et-du-mont-perdu

PETIT MOT DE NOTRE CO-PRESIDENCE : 

Après la dernière ligne droite avant le départ pour le Grand Tour des Alpes évoqué dans la lettre de mars 2022 de la co-Présidence, voici des extraits du compte rendu rédigé par Nicolas (voir l’intégrale, voire la totale (!), sur notre site ICI)

(si vous voulez connaître se qui se cache derrière les « … » vous reporter au site !)

Extraits :
Randonnant de Modane à Aoste, la dépauteuse est
Dormeuse
Ce premier jour de la troisième partie de la Grande Traversée des Alpes (GTA), la dépeauteuse s’éveille bien tard … mais c’est qu’elle est aussi
Papoteuse,
notre dépeauteuse. Celà fait bien parti de son charme… Heureusement qu’elle compte en son sein une
Meneuse
Il s’agit de Claire bien sûr qui conduit ses 7 dépeauteuses … il lui faudra terminer à la lumière de la
Veilleuse,
A la lueur de sa petzleuse et d’une nouvelle lune, … (elle est un peu
Voyeuse,
la dépeauteuse, et se dirige sur une croupe … Oh oui, c’est une
Jouisseuse,
Elle se lâche, elle se godille, elle … Bien sûr la dépeauteuse est parfois aussi
Grimpeuse,
Sur cette pente douce et sauvage, sous ce soleil glacial elle se rêve, l’été, vêtue de jaune et noir en
Dérailleuse,
Sur son VTT. Interminable Femma… mais elle arrive, oh surprise, avant … et comme elle est un peu
Joueuse,
elle remet ça, …. On vous l’a dit c’est une jouisseuse.… Il faut qu’elle se lève plusieurs fois la nuit dans le froid et le vent, car c’est une
Pisseuse,
Elle ne se recouche que … C’est bien sûr une excellente
Patineuse,
(c’est-y pas mieux que skateuse hein ?).
Une peu de lèche vitrines (ah je vous entends d’ici, c’est une léch…, et bien … La dépeauteuse est excellente
Porteuse,
alors, 650m pensez seulement ! La Vache elle vous la plie en un rien de temps.
… c’est une bonne  
Skieuse,
Puis, elle tâtonne un peu et le trouve enfin. Lui, c’est le couloir. Il l’impressionne, l’inquiète, la questionne. Mais elle est très
Courageuse,
Une à une les dépeauteuses empruntent ……
On ne vous a pas tout dit. Elle peut être tour à tour râleuse, godilleuse, frileuse, dérapeuse, rieuse, parfois même un peu chieuse mais avant tout la dépeauteuse est heureuse.

Claire et les 7 dépeauteuses

Mathilde, Sandrine, Ricou, Lolo, Benoit, Matthias, Nico
Rédacteur : NICOLAS

2022-03-05 au 14 : Grande Traversée des Alpes (rédacteur : Nicolas)

Randonnant de Modane à Aoste, la dépauteuse est

dormeuse

Ce premier jour de la troisième partie de la Grande Traversée des Alpes (GTA), la dépeauteuse s’éveille bien tard et ne prend la route pour Aussois qu’avec 45mn de retard sur les horaires prévus. Ah, mais c’est qu’elle est aussi

papoteuse

notre dépeauteuse. Celà fait bien parti de son charme, mais ralentit sa progression. D’une peau assurée, elle franchit toutefois son premier 3000 au col de Labby et laisse la dent Parrachée à sa droite. A elle les glaciers de la Vanoise ! Cette année la neige est éparse et le passage à travers les barres est difficile à trouver. Heureusement qu’elle compte en son sein une

meneuse.

Il s’agit de Claire bien sûr qui conduit ses 7 dépeauteuses avec maitrise et assurance. Mais toutes ses qualités ne suffisent pas à atteindre le refuge avant le coucher du jour, et il lui faudra terminer à la lumière de la

veilleuse.

A la lueur de sa petzleuse et d’une nouvelle lune, la dépeauteuse se régale d’un doux tapis de neige froide dans le petit goulet qui conduit au refuge de l’Arpont.

Le lendemain, elle remonte le fameux goulet, et se laisse rattraper par quelques jolis garçons qui ont aussi passé la nuit à l’Arpont (elle est un peu

voyeuse,

la dépeauteuse), et se dirige sur une croupe qui bascule au-dessus d’une belle pente lisse et bien décaillée ; là, elle ne se régale pas, elle jouit. Oh oui, c’est une

jouisseuse.

Elle se lâche, elle se godille, elle se carve, elle se tord, elle se plie (sauf une, un peu raide !), elle se courbe, elle s’éclate, elle se marre, elle s’essouffle, elle s’esbroufe, elle s’esclame, elle s’écrie… et finalement elle s’arrête. Et se repose (à son âge c’est obligé) au lieu-dit Entre Deux Eaux…

Avant de repartir, elle finit les pâtes de coing qu’une autre dépeauteuse lui a préparé et s’engage dans le magnifique vallon de la Femma.

Vue à couper le souffle sur un sommet en dentelle, elle se croit à Montmirail. Bien sûr la dépeauteuse est parfois aussi

grimpeuse.

Sur cette pente douce et sauvage, sous ce soleil glacial elle se rêve, l’été, vêtue de jaune et noir en

dérailleuse

sur son VTT. Interminable Femma… mais elle arrive, oh surprise, avant les couleurs orangées de la fin du jour.

Le soir, elle se réchauffe comme elle peut, parce que le bois est vert et ne flambe pas dans le poêle.  

Au troisième jour, elle franchit le col du Pisset, et elle se gave de joie dans la descente. Elle a du temps, le soleil est encore haut, et comme elle est un peu

joueuse

elle remet ça, et remonte le vallon pour goûter au plaisir une deuxième fois. On vous l’a dit c’est une jouisseuse.

Le refuge du Fond des Fours est occupé par la gardienne et ses deux petits gardiens, que certaine dépeauteuse aurait bien dépeautés d’ailleurs. Le refuge doit être livré par hélico le lendemain aux aurores pour la saison à venir.

La dépeauteuse-cuisinière (celle qui se plie un peu moins) se jette sur ses fourneaux, la dépeauteuse-meneuse affine l’itinéraire du lendemain et la dépeauteuse-tout-court se prépare à la nuit la plus glaciale de la traversée. Il faut qu’elle se lève plusieurs fois la nuit dans le froid et le vent, car c’est une

pisseuse.

Elle ne se recouche que pour peu de temps afin d’être partie avant l’hélico prévu à 7h. Imaginez seulement le temps qu’il faut prévoir pour garantir que Claire et ses 7 dépeauteuses soient habillées, crémées, coiffées et skis aux pieds de si bon matin. Arriver à la veilleuse, passons, mais partir à la veilleuse, alors ça non !

Le goulet descend tout doucement jusqu’aux pistes de ski de fond de Val d’Isère. C’est bien sûr une excellente

patineuse

(c’est-y pas mieux que skateuse hein ?).

Une peu de lèche vitrines (ah je vous entends d’ici, c’est une léch…, et bien non, je ne cède pas à la facilité) et elle s’attable pour un petit déjeuner gargantuesque. Elle laisse quelque traces de son passage aux toilettes, qui figurez-vous, à Val d’Isère, ne sont pas sèches, et abandonne à l’occasion quelques principes écologiques qu’elle clame d’ordinaire crânement.

Elle se ravitaille, se sandwiche (enfin, vous comprenez) et se repeaute en direction du refuge du Prarriond par les plates du Vallonet. Arrivée de bonne heure en milieu d’après-midi, elle choisit de ne pas remonter et de se reposer. Une prémonition ?

Il y a des dépeauteuses que l’oisiveté fatigue, alors imaginez l’effet que fait une pioche ou une pelle sur une des 7+1 dépeauteuses en mal d’activité. Et dépeauteuses et logeuses déblaient autour du refuge jusqu’un peu avant la nuit.

La soirée est animée par un charmant skieur qu’on ne dépeautera finalement pas en dépit de son joli minois et de ses belles fesses (un jour on écrira un article sur l’hétéropeauteur qu’il faut aboandonner à son triste sort)

Départ pour le col de la Vache qui doit la conduire au Val d’Aoste. Un petit dénivelé de 650m. La dépeauteuse est excellente

porteuse

alors, 650m pensez seulement ! La Vache elle vous la plie en un rien de temps.

Le Parc National du Grand Paradis est dégarni. On l’avait prévenu, mais la dépeauteuse n’est pas crédule. Elle s’engage, passe avec brio un premier passage un peu délicat. N’a-t-on pas déjà dit l’évidence, c’est une bonne

skieuse

Puis, elle tâtonne un peu et le trouve enfin. Lui, c’est le couloir. Il l’impressionne, l’inquiète, la questionne. Mais elle est très

courageuse.

Une à une les dépeauteuses empruntent il pericoloso couloir. La plus élégante, la plus gracieuse d’entre elles se fend de quelques virages que les autres regretteront à juste titre de n’avoir pas tentés. (Si j’étais une femme je l’épouserais cette dépeauteuse-gracieuse ; de toute façon, il parait que c’est trop tard)

650m aviez-vous entendu ? Allons, il fait toujours si beau et si chaud, la dépeauteuse se découvre, elle aime ça, et s’engage  jusqu’au col de Nivollet.

Le soleil chauffe déjà un peu moins tandis que le col découvre un lac prolongé d’un immense plateau qui, de loin déjà, semble un peu trop long pour l’heure. Une indicible tension monte un peu. Car au bout du plateau on sait qu’il faudra remonter et trouver l’unique passage à travers les barres rocheuses.

La dépeauteuse-trekkeuse ne se qualifie pas que de suffixes en « euse ». Elle sait se montrer calme, flegmatique, prudente, concentrée, critique mais soudée. Ce soir-là elle n’apprécie que mollement le coucher du soleil, pourtant époustouflant, sur le Grand Paradis.

Et soudain, bravissima Clara !!, la barre est franchie. Il fait nuit et ne reste qu’une longue pente forte, couverte par une vieille avalanche, puis une descente en forêt qui se fera finalement crampons aux pieds, mais qu’importe !

On ne vous a pas tout dit. Elle peut être tour à tour râleuse, godilleuse, frileuse, dérapeuse, rieuse, parfois même un peu chieuse mais avant tout la dépeauteuse est heureuse.

Claire et les 7 dépeauteuses

Mathilde, Sandrine, Ricou, Lolo, Benoit, Matthias, Nico

Rédacteur : NICOLAS

2022 04 21 Apéro sur Paris à partir de 19h30

                      APERO à PARIS   
    Jeudi 21 avril 2022 à partir de 19h30 

Ce 3ème jeudi du mois :

Apéro toutes sections à Paris au Zebaar :
41 rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris

Prenez votre consommation au rez-de-chaussée et venez nous rejoindre au 1er étage dans un salon privatisé !

Apéritivement Vôtre

Tout le Conseil d’administration du Groupe Grimpe & Glisse

2022-03-07 : Lettre mensuelle de mars

ACTUALITÉ

Nos Apéros mensuels le 3ème jeudi de chaque mois.
Ce mois-ci:  jeudi 17 mars 2022 à partir de 19h30 

En première mondiale, ce mois-ci en duplex sur deux lieux différents en même temps !
(Nous aurons l’occasion de trinquer en web 2.0)

Apéro DÉPEAUTEUSES-DÉRAILLEURS à Grenoble :
Événement régulier organisé en commun avec nos ami’e’s des DÉRAILLEURS Rhône-Alpes, autres dévaleurs émérites de pentes en tous genres. 
Lieu à définir, une information vous sera donnée dès que possible

Apéro toutes sections sur Paris au Zebaar
41 rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris,
Prenez votre consommation au rez de chaussée et venez nous rejoindre au 1er étage dans un salon privatisé !

LES ACTIVITÉS POUR LE MOIS DE MARS 2022

LES ACTIVITÉS POUR LE MOIS D’AVRIL 2022

LES ACTIVITÉS POUR LE MOIS DE MAI 2022

RANDO EN PRÉPARATION POUR LE MOIS DE JUIN 2022

3-12 juin 2022 : GR 20 en Corse, section nord de Calenzana à Vizzavone  (descriptif ICI)

Sortie en projet, dates susceptibles d’évoluer : si vous êtes intéressé.e.s, il est important de contacter Christophe à l’adresse :
christophel @ grimpeglisse.org (supprimer les espaces entre @)

PETIT MOT DE NOTRE CO-PRESIDENCE : 

Dernière ligne droite avant le départ…

2 ans que le projet est là. 1 étape déjà réalisée. 6 mois que les 8 protagonistes sont connus, 1 changement total d’itinéraire à 3 semaines du départ (par manque de neige), à priori pas d’autre imprévu (temps au beau fixe, nous sommes tellement chanceux-ses) et 3 jours que je pèse le moindre bout de ficelle, pèse le pour le contre (gaz ou pas gaz?). Mathilde doit me prendre pour une dingue. Mais partir 8 jours en raid ne s’improvise pas ! 

Boucler le taf, faire les courses, répondre aux interrogations, prendre des décisions… et ne pas céder aux angoisses des journaux (d’aucun dirait de ne pas les mettre dans le sac…:-)). Demain, c’est le début de la 3ème étape de la GTA (Grande Traversée des Alpes) !

(photo ci-contre : nos compagnons dorsaux de voyage fin prêts. 13kg avec l’eau, le ski va être sportif)

Mais quel bonheur que la perspective de cette aventure : glaciers de la Vanoise, Haute Tarentaise, Valsavarenche… de paysages à couper le souffle, d’une belle compagnie (les Dépeauteuses !), de la perspective de la dolce vita en Italie… et une belle pause mentale vis-à-vis des vicissitudes du monde. Sans doute vous gratifierai-je d’un petit récit à notre retour. A moins qu’un ou une volontaire ne se désigne !

En tous cas, je suis sûre d’une chose : le monde n’aura pas la même face à notre retour. Bien ou mal, peu importe, la déconnexion sera totale.

Mot de la présidence un peu sur le fil, quasi en direct au moment du départ.

(photo ci-contre : Arrivée dans l’inconnu coté italien ?)

Lettre mensuelle rédigée par Claire, Renaud et tout le Conseil d’Administration